Bronze

Le bronze ne correspond pas à un élément chimique mais représente le nom donné aux alliages de cuivre et d’étain. La proportion de cuivre comprise dans ce métal est supérieure à la moitié du poids total. Ce mélange garantit une certaine longévité du métal, une résistance à la corrosion et un conducteur électrique de qualité, se trouvant donc souvent employé.

Une découverte précoce

Le bronze est un élément qui a rapidement été découvert par les êtres humains pendant la Préhistoire. Sa découverte correspond à une période de transition entre l’âge de pierre et l’âge de fer. Pendant cette longue période, l’humanité prend connaissance du cuivre pendant le Chalcolithique avant d’en trouver des applications avec l’âge du bronze qui a donc eu lieu il y a des milliers d’années.

Au fur et à mesure des découvertes, on va distinguer trois formes de bronzes. Le bronze ancien coïncide avec l’apparition de la métallurgie qui va permettre de transformer le métal soit à partir du Ve siècle avant Jésus-Christ jusqu’au IIe siècle avant Jésus-Christ où ce matériau est utilisé en masse.

Le bronze moyen est le métal utilisé entre le IIe et le Ier siècle avant Jésus-Christ. Il correspond à une période où la métallurgie se développe énormément et où de nombreux objets sont fabriqués à partir de moules en pierres. Ainsi, l’armement et l’outillage connaissent à la fois un essor considérable et un réel progrès car ils sont beaucoup plus affinés que les créations précédentes.

Le bronze appelé final correspond à celui que l’on retrouve à partir de la période des grandes invasions barbares soit environ au XIIe siècle dans la région de l’Europe. Ce métal est alors souvent utilisé pour constituer des urnes funéraires.

Une utilisation limitée

Si autrefois ce métal a marqué un tournant dans le développement de la civilisation humaine, son rôle s’est peu à peu estompé car aujourd’hui on retrouve peu d’usage de ce métal dans la vie courante ou industrielle. Il correspond donc plus à un alliage historique qui de par sa connaissance a permis d’évoluer vers de nouveaux métaux plus performants tels que le fer par exemple ainsi que l’ensemble des métaux présents sur la surface de la Terre.

Néanmoins, il reste le matériau le plus couramment utilisé pour fabriquer les cloches des églises ou différents monuments religieux. En effet, il semblerait que sa résonance soit toute particulière et que donc aucun métal ne puisse le surpasser en ce point. Ceci explique sans doute également que certains instruments de musique soient eux aussi également fait de ce métal comme les cymbales par exemple.

L’utilisation principale du bronze a donc été pendant longtemps et semble rester du domaine artistique. En effet, ce matériau a inspiré bien des artistes au travers des âges et les sculptures sont nombreuses représentant autant des animaux que des dieux anciens ou des personnages mythiques. Il est également utilisé pour fabriquer des bijoux rares ou des médailles qui gardent encore leur importance aujourd’hui. De même, de nombreux professionnels préfèrent travailler ce  métal à tout autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>